mageekblog Le blog personnel de Frédéric Hardy. Au menu, PHP, agilité, FreeBSD, cuisine et photographies.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

cv | twitter | linkedin subversion atoum

PHP et ./configure

Aujourd’hui, j’ai fait un brew install (je sais, je suis un dingue) qui a mis à jour la bibliothèque icu, utilisée par l’extension int de PHP.

Du coup, PHP est devenu inutilisable sur mon poste de travail puisque j’obtenais systématiquement la sympathique erreur suivante :

# php -v
dyld: Library not loaded: /usr/local/opt/icu4c/lib/libicui18n.55.dylib
Referenced from: /usr/local/bin/php
Reason: image not found
Trace/BPT trap : 5

L’erreur peut semble quelque peu incompréhensible au premier abord, mais l’expérience m’a appris qu’elle veut tout simplement dire que l’exécutable PHP n’est pas capable de localiser la bibliothèque libicui18n.55.dylib à l’emplacement indiqué lors de sa compilation, ce qui est logique vu que brew a supprimé le fichier concerné au profit de libicui18n.56.dylib (et oui, les bibliothèques qui contiennent leur numéro de version dans leur nom sont une plaie).

Lire la suite...

J'ai oublié de vous dire… #2

J’ai oublié de vous dire que je vais me livrer à un exercice inédit pour moi lors du prochain forum PHP les 23 et 24 novembre 2015.

En effet, l’AFUP, traditionnelle organisatrice de l’événement, me renouvelle à cette occasion sa confiance puisqu’elle a retenu ma proposition de conférence concernant atoum.

Cependant, cette conférence sera très différente de celle que j’ai déjà eu l’occasion de donner à son sujet, puisque contrairement aux précédentes, elle ne se focalisera pas sur l’outil en tant que tel, mais sur ce qu’il s’est passé au cours de son développement depuis sa naissance à aujourd’hui.

Je souhaite en effet parvenir à réaliser au cours de ma conférence ce que l’on pourrait appeler une rétrospective agile du projet de sa naissance à aujourd’hui, en temps réel et avec la participation active du public, dans l’optique de parvenir à définir collectivement les actions à mener pour l’améliorer à tout point de vue.

Lire la suite...

Chronique sur mon voyage vers l'est, quatrième !

Comme je l’ai annoncé dans mon précédent billet, je viens de donner pour la quatrième fois ma conférence à propos de la programmation orientée objet « vers l’est » dans le cadre de Blend Web Mix.

La forme a légèrement évolué au cours de ces quatre itérations, mais le fond est resté exactement le même et ceux qui n’ont pu y assister pourront donc consulter l’histoire correspondante que j’avais publiée après le PHP Tour luxembourgeois.

Lire la suite...

J'ai oublié de vous dire… #1

J’ai oublié de vous dire que je donnerais demain une conférence à la Blend Web Mix à propos de la programmation orientée « vers l’est », également connue sous le nom de programmation orientée objet.

Cette conférence est la synthèse du (long et difficile) chemin que j’ai parcouru en 18 mois lorsque j’ai remis en question radicalement ma façon de programmer et elle représente donc à mes yeux un retour d’expérience très intéressant pour tous les développeurs.

Si vous pensez que la programmation orientée objet ne tient pas ses promesses ou qu’elle est parfois (ou souvent) un frein ou un obstacle plutôt qu’un outil qui facilite votre quotidien de développeur, je vous invite donc à venir m’écouter et à en discuter demain 29 octobre à partir de 12 h en salle « Gratte Ciel ».

Il y aura une moustache, un mémé, une paire de menotte, Sangoku, des verres d'une marque suédoise ainsi qu’un soupçon de biologie et nous aurons faim, il n'y aura pas de chat et aucune blague à propos de Retour vers le futur, mais j’ai vraiment une histoire intéressante à vous raconter !

J'ai un emploi !

Le dernier billet de ce blog a été pendant bien trop longtemps je suis à la recherche d’un emploi.

Je dis bien trop longtemps, car depuis maintenant pratiquement six mois, je travaille pour la société Norsys.

Ceux qui me connaissent, qui prendraient la peine de faire une recherche sur cette entreprise et qui s’arrêteraient aux premiers résultats retournés par leur moteur de recherche favori seront potentiellement surpris de mon choix.

En effet, Norsys est ce que le Syntec Numérique a décidé de pudiquement renommer il y a deux ans Entreprise de Services du Numérique, ou ESN, l’abréviation SSII pour Société de Service en Ingénierie et Informatique étant certainement devenu trop négativement connotée à son goût.

Et ce n’est un secret pour personne, je ne porte vraiment pas ce type de société dans mon cœur, pour tout un tas de raisons dont je suis prêt à débattre autour de plusieurs bières (si c’est vous qui les offrez, parce qu’il me faudra une motivation assez forte pour que j’accepte de me lancer dans ce type de discussion).

Mais alors, pourquoi ai-je décidé de rejoindre cette société, me direz-vous ?

Lire la suite...

- page 1 de 96