mageekblog Le blog personnel de Frédéric Hardy. Au menu, PHP, agilité, FreeBSD, cuisine et photographies.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

cv | twitter | linkedin subversion atoum

À propos de de la programmation orientée objet #2

J’ai eu quelques commentaires à propos de mon dernier billet dans lequel je dis qu’il n’est pas prudent, lorsqu’on fait de la programmation orientée objet, de se baser à l’intérieur d’une méthode de classe sur une valeur retournée par ce qui est communément appelé un « getter » pour prendre une décision.

Étant donné que je suis un peu masochiste, j’ai pris le temps de coder quelques lignes pour démontrer qu’il s’agit d’une mauvaise pratique.

Étant amateur de (bonne) bière, je me suis permis de choisir comme cas d’usage la réalisation d’une commande par un client dans un bar à bière, de la demande au paiement.

De plus, afin de limiter la portée de l’exemple, j’ai fait quelques concessions sur la réalisation technique.

Ainsi, mon code ne contient pas d’interface, alors que dans un cas réel, afin d’augmenter le niveau d’abstraction, il faudrait y recourir afin de pouvoir par exemple remplacer le barman par une pompe à bière automatique, ou bien le client par un Autrichien sachant parler le français et payer en euro.

De plus, je n’ai pas utilisé d’injection de dépendance pour la création de mes objets et au moins une méthode assure une méthode qui ne devrait pas être de la responsabilité de la classe, mais j'ai choisi dans ce cas la facilité, car la méthode concernée est périphérique et n'apporte rien au propos.

Lire la suite...

À propos de de la programmation orientée objet

Il y a quelque temps, un vieux serpent de mer est ressurgi puisque quelqu’un a demandé si atoum est aujourd’hui capable de tester des méthodes protégées.

J’ai tout d’abord laissé le rasta blanc ainsi que d’autres utilisateurs répondre à la question et justifier le fait qu’atoum ne propose pas cette fonctionnalité.

Cependant, du code censé me démontrer l’utilité de cette possibilité m’a été présenté, et je suis alors rentré dans le débat en expliquant que lorsque les concepts de base de la programmation orientée sont respectés, il est inutile de tester des méthodes protégées.

Et je ne justifierais pas ici et maintenant une nouvelle fois cela, car ce n’est pas l’objet de ce billet, d’autant que je l’ai déjà fait.

La discussion a en effet dévié du sujet initial pour se focaliser sur la programmation orientée objet et ses concepts, et je me suis rendu compte à cette occasion qu’en réalité nous ne faisions pas toujours de la programmation orientée objet, moi compris.

Lire la suite...

PHP au Nirvana

Il y a encore peu de temps, dans un monde pas si vieux que cela, Zend régnait en maître dans l’écosystème PHP.

En effet, le Zend Engine était la seule et unique solution viable pour exécuter du code PHP, et si son code est libre et ouvert, Zend exerce suffisamment de contrôle sur son développement pour pouvoir le maîtriser plus ou moins ouvertement.

Mais depuis quelque temps, la situation a beaucoup évolué, puisqu’il existe maintenant des alternatives viables et surtout plus performantes.

J’avais déjà évoqué il y a deux ans le projet Bianca mis au point par Clever Cloud comme solution de remplacement au Zend Engine, mais depuis, d’autres solutions sont apparues, à commencer par HHVM, conçu par Facebook.

Lire la suite...

Nous devrions tous avoir les mêmes valeurs qu'Apple !

Régulièrement, de grandes entreprises américaines communiquent sur les valeurs de leur entreprise.

Et parmi elles, la plus scrutée est évidemment Apple puisqu’outre le fait que cette dernière a une culture du secret et que chaque information divulguée peut donner des indices sur ses futurs agissements, elle est attendue au tournant depuis la mort de Steve Jobs.

Ainsi, Tim Cook a par exemple indiqué au cours d’une interview qu’il a donnée au sujet du livre « Haunted Empire : Apple after Steve Jobs » qu’Apple n’a pas d’autres objectifs que de créer les meilleurs produits au monde afin de marquer l’univers de son empreinte et le laisser dans une meilleure condition qu’elle ne l’a trouvé.

Et à chaque fois, ce genre de diatribe est perçue plus ou moins négativement par certains, car ils trouvent bien souvent ce discours à minima présomptueux et à maxima digne du guru d’une secte qui n’a que pour seul et unique but de laver un peu plus le cerveau de ses ouailles présentes ou à venir.

Lire la suite...

Quelle est la cause de la disparition de l'esprit agile ?

Depuis quelque temps, l’agilité prend du plomb dans l’aile.

Entre le fait que ce concept soit devenu monnayable via des certifications sans valeur réelle et le fait que des projets continuent à échouer malgré que les équipes chargées de leur développement soient passées à l’agilité, il devient en effet très tentant de dire que l’esprit agile est en train de disparaître.

Et il faut dire que cela en arrangerait beaucoup.

En effet, dans la plupart des entreprises, l’agilité est une notion qui dérange fortement toute personne n’étant pas développeur.

Et si elle dérange, c’est parce qu’elle ne permet plus de rendre les développeurs seuls et uniques responsables de tous les maux, car elle met au contraire en face de leurs responsabilités des gens qui ont bien souvent développé (consciemment ou non) un véritable art de la déresponsabilisation.

Lire la suite...

- page 1 de 94