mageekblog Le blog personnel de Frédéric Hardy. Au menu, PHP, agilité, FreeBSD, cuisine et photographies.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

cv | twitter | linkedin subversion atoum

Résultats du vote !

Hier, le vote devant permettre à la communauté des développeurs et des utilisateurs de PHP de définir les fonctionnalités qui seront retirées ou ajoutées à PHP 5.4 a été clôturé, conformément à son calendrier.

Le vote s'est dans l'ensemble bien déroulé, même si j'ai été le responsable d'une certaine agitation sur la liste de diffusion des contributeurs, en indiquant par erreur dans le billet concernant ce vote qu'il suffisait de s'inscrire sur le wiki de PHP pour pouvoir y participer.

Cela a en effet provoqué l'inscription et donc la participation au vote d'un nombre relativement important de personnes, ce qui a perturbé certains membres historiques d'internals@, d'autant que le wiki autorisait tout le monde à voter, indépendamment de son statut au sein de la communauté.

La conjugaison de ces deux facteurs a failli provoquer une remise en cause du système de vote, mais après quelques explications, les choses se sont arrangées, et le vote a pu se poursuivre sans plus de problèmes.

Et c'est donc le résultat de ce vote que je vous présente aujourd'hui.

Lire la suite...

La révolution est en marche !

Silencieusement, une page de l'histoire de PHP vient de se tourner.

En effet, il y a quelques jours, la RFC définissant les règles de gestion du processus de release de PHP avait été acceptée par la communauté des contributeurs, ainsi que celle régissant le processus de vote permettant à la communauté d'accepter ou de refuser l'ajout ou la modification de fonctionnalités au langage.

Et hier, Stanislav Malyshev, l'un des deux Release Manager de PHP 5.4, a lancé le premier vote suivant ces nouvelles règles.

Pour la première fois dans l'histoire du langage, les développeurs de PHP ainsi que ses utilisateurs sont donc invités à faire un choix concernant l'avenir du langage à l'aide du suffrage universel.

Lire la suite...